Qu’est-ce qu’un exercice d’étirement balistique et quels sont ses avantages?

L’étirement balistique est un type particulier d’exercice d’étirement pratiqué principalement par des sportifs et des athlètes chevronnés. Cependant, cela ne signifie pas que les autres ne peuvent pas l’essayer du tout!

Les étirements balistiques impliquent des mouvements rebondissants et rapides effectués de manière répétitive, ce qui vous oblige à étirer les articulations et les muscles au-delà de leur amplitude de mouvement normale. L’objectif est d’améliorer la flexibilité du corps. Il est déconseillé aux amateurs et à ceux qui débutent en étirement.

Contrairement aux étirements statiques, les étirements balistiques sont beaucoup plus exigeants pour les muscles et les parties du corps. Cela améliore l’amplitude de mouvement des athlètes, dont ils peuvent bénéficier. Par exemple, cela aide les basketteurs à sauter plus haut. Cependant, pour obtenir les meilleurs résultats, vous devriez l’essayer une fois que vous maîtriserez parfaitement les postures d’étirement statique.

En quoi cela diffère-t-il de l’étirement dynamique:

Beaucoup de gens confondent souvent étirement dynamique et étirement balistique. Il est vrai que les deux méthodes d’étirement exigent des mouvements de corps étendus. Cependant, en étirement dynamique, il n’est pas nécessaire d’étirer les muscles et les tendons du corps bien au-delà de leur plage de mouvements habituelle. Il ne s’agit pas non plus de mouvements de saccades et de rebonds.

Alors que les étirements balistiques sont saccadés et erratiques, les étirements dynamiques sont lisses et contrôlés dans la nature. Les experts en santé recommandent souvent l’étirement dynamique par rapport à l’étirement balistique dans la plupart des cas. Ce dernier ne devrait pas être fait sans l’aide d’entraîneurs chevronnés.

Comment est-il différent de l’étirement statique:

Les méthodes d’étirement balistique et statique consistent à déplacer les muscles de votre corps au-dessus de leurs zones de mouvement confortables. Cependant, dans le premier cas, vos méthodes d’étirement impliquent des rebonds et des étirements rapides des parties du corps et des muscles. En étirement statique, vous étirez les muscles au-delà de leurs zones de confort, mais ne les retirez pas rapidement de la posture étirée. Au contraire, vous devez maintenir les muscles et les parties du corps dans leur position étirée pendant quelques secondes. Ensuite, vous pouvez les ramener à la position initiale.

Exercices d’étirement balistique populaires:

La fente debout –  Ceci est une position qui peut également être faite dans d’autres méthodes d’étirement. Cela profite aux fessiers et aux quadriceps. Vous devez garder un pied en avant, et les bras doivent être lâches sur les côtés. Vous pouvez également garder les mains totalement redressées au-dessus des épaules. Maintenant, penchez le pied vers l’avant et plongez rapidement vers l’avant. L’autre pied doit être plié en arrière et le poids du corps doit être sur votre talon du pied en avant. Maintenant, revenez à la position initiale et essayez la position avec l’autre jambe.

Un autre exercice balistique largement pratiqué consiste à se tenir debout et à rebondir pour toucher les orteils, ce qui peut être fait à plusieurs reprises.

Il existe une variante assise de l’exercice ci-dessus. Pour cela, vous devez vous asseoir sur un tapis ou au sol avec le haut du corps dans la posture verticale. Maintenant, essayez de toucher les chevilles tendues devant avec vos mains avec des mouvements répétés et rapides.

Balancement latéral des bras –  C’est une autre position qui n’est pas trop difficile à essayer! Vous devez vous tenir les deux jambes légèrement pliées. Les pieds doivent être écartés de la largeur des hanches. Assurez-vous que le dos soit droit. Maintenant, balancez les deux bras sur les côtés et croisez-les ensuite devant.

Vous pouvez également améliorer la flexibilité des muscles thoraciques avec des exercices balistiques. Vous devez vous tenir debout, étendre les bras et les redresser. Les paumes doivent faire face au toit et les coudes doivent être peu fléchis. Maintenant, vous devez fléchir les épaules pour déplacer les bras derrière à plusieurs reprises.

Balancement de jambe –  Ceci est une autre posture d’étirement balistique populaire. Vous devez vous tenir sur le côté et garder une longueur de bras du mur. Maintenant, placez le poids du corps sur la jambe gauche et gardez la paume droite contre le mur pour maintenir l’équilibre. Ensuite, balancez la jambe droite vers l’avant et l’arrière pendant plusieurs tours. Cela peut être fait de l’autre côté aussi.

Balancement contre balancement –  Pour essayer cet exercice d’étirement balistique, vous devez vous tenir les jambes écartées et les deux jambes maintenues pliées. Maintenir un dos droit. Maintenant, balancez les deux bras à plusieurs reprises vers le haut. Ensuite, vous pouvez balancer les bras en avant et en arrière. Chaque position peut être répétée plusieurs fois, selon votre niveau de confort.

Avantages de la pratique de l’étirement balistique:

Les principaux avantages des exercices d’étirement balistique sont les suivants:

=Amélioration de la flexibilité dynamique.

=Les muscles se préparent à une activité à impact élevé.

=Le corps est poussé au-delà de sa zone de confort, idéal pour les activités physiques intenses.

=Améliore les performances motrices des muscles.

Une étude du British Journal of Sports Medicine a indiqué qu’un étirement balistique améliore la flexibilité des ischio-jambiers. Cela peut être particulièrement utile pour les personnes ayant des problèmes de tendon du jarret.

Facteurs de risque / inconvénients de l’étirement balistique:

Il est indéniable que l’étirement balistique n’est pas une forme d’exercice sans risque. Des entités comme l’Académie américaine des chirurgiens orthopédiques déconseillent cette pratique. Les principaux risques sont:

=Des étirements vigoureux et soudains peuvent blesser les tissus mous du corps et les ligaments.

=Les muscles et les tissus peuvent devenir plus susceptibles aux blessures.

=Il peut déclencher un mécanisme de réflexe d’étirement, qui resserre réellement les muscles.

Avant d’essayer les mouvements d’étirement balistique, les facteurs suivants doivent être examinés avec soin:

=Si la personne commence à faire de l’exercice et s’expose ou non à des étirements statiques.

=L’âge et l’état de santé de la personne.

=Si la personne souffre de troubles liés aux muscles, aux articulations ou aux ligaments.

=Si les mouvements d’étirement balistique peuvent bénéficier à la personne à titre professionnel. Par exemple, s’il est un athlète et que l’exercice peut améliorer son efficacité.

advertising
Loading...
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top